C'était pour la journée du 15 août;

On fêtait Marie, les Marie, et Maryse par la même occasion....

Et j'avais programmé un pique nique !!!

Comme je peux être très optimiste parfois, je suis allée chercher mon amie Roseline, 
et c'est sous une pluie soutenue, en riant et chantant ,
que nous avons emprunté la Nationale 10 pour la Charente!
Pourquoi mettre en doute la météo qui dit qu'il fera beau un peu plus haut?!
Et le logiciel de mon mari confirme!!!
Alors, en route!!!!

Une cinquantaine de Kms plus loin, nous sommes sur les lieux recherchés....
et pour chercher.... nous avons cherché!!!(rires)

Bien cachés, les lacs bleus!!!

Un bleu lagon, ou Caraïbes.... Dépaysant, pour sûr

Un bleu lagon, ou Caraïbes.... Dépaysant, pour sûr

Il s'agit d'anciennes carrières de Kaolin,
exploitées par une socièté de Charente Maritime qui en tirait une argile blanche destinée à la porcelaine et autres....

 

 

Au fil du temps, les carrières abandonnées, de belles profondeurs,
se sont emplies d'eau de pluie et ont formé des étangs.
L'acidité de l'eau empêche toute vie aquatique, 
aussi, aucune matière en suspension n'absorbe la lumière;qui ,
de ce fait, se réfléchit  totalement....

 On m'avait informé de la beauté magique de cet endroit où trois lacs,
 bien cachés au milieu d'un parc naturel, attendaient les visites de quelques initiés....

Le premier rencontré sur notre route, entouré de ses falaises blanches,
était décevant par une couleur laiteuse, ni bleue ni verte.
.. 

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir
N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandirN'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir

Mais nous continuons la recherche ....
(je ne vous raconte pas les péripéties!!!)

Au milieu des fougères, ajoncs et bruyéres, les ronciers couverts de mûres,
défendent jalousement, toutes épines dehors, les accès hors des sentiers balisés...
évitant sans aucun doute des dérapages sur la glaise mouillée....(heu... pas à moi! )

Mais enfin, apparaît..."la terre promise" (heu...plutôt  l'eau promise!)
et c'est à n'en pas croire ses yeux!!!

Un bleu à faire honte à un lapis lazuli !!!

Les lacs bleus
Les lacs bleusLes lacs bleus
Les lacs bleus

Nous avons pique-niqué sur un ponton de bois grisé, surplombant le lac, 
qui n'attendait que nous... seules dans ce monde au goût "d'Ailleurs",  
avec une féroce envie de plonger dans ces eaux tentatrices...
Mais braver encore un interdit aurait été abuser!!!

Pourtant, des idées lugubres venaient me faire rêver ...
à ce que serait une disparition choisie, dans une telle beauté....
Quel pied!!! (heu, pardon... je dérape)

L'après midi avançant, d'autres visiteurs ont peu à peu envahi notre paradis!
Des naïades, et des jeunes gens, des chiens aussi, heureux comme personne , 
qui n'hésitèrent pas longtemps à se glisser dans l'eau bleue .

Les lacs bleusLes lacs bleus
Les lacs bleus

Nous...?  nous avons bien ramassé toute trace de notre prèsence...

Contrairement aux salopards qui ont osé laisser derrière eux,
tous les détritus de notre socièté de consommation!!!

Comment peut-on ne pas devenir meilleur devant un spectacle pareil 
où le silence n'est troublé que par le bruit du vent et le chant des oiseaux!

 

 

Les lacs bleus

eAu revoir, les lacs bleus et merci...

Chut... n'ayez crainte....je ne dirai pas votre cachette!!!

Retour à l'accueil