Narcisses et muscaris , la table aux tons que j'aime, une certaine sobriété.... juste ce qu'il faut pour faire l'instant heureux!!!
Narcisses et muscaris , la table aux tons que j'aime, une certaine sobriété.... juste ce qu'il faut pour faire l'instant heureux!!!
Narcisses et muscaris , la table aux tons que j'aime, une certaine sobriété.... juste ce qu'il faut pour faire l'instant heureux!!!

Narcisses et muscaris , la table aux tons que j'aime, une certaine sobriété.... juste ce qu'il faut pour faire l'instant heureux!!!

je vais accorder à cette table des mets qui ne l'ont pas forcément connus....
en effet, c'est pour publier des recettes restées dans "mes brouillons" que je profite d'elle.... cette table qui était celle d'un moment d'amour familial....

 

C'est la soupe aux fânes de radis qui s'y invite! 

Faire revenir dans un peu d'huile une échalote, 2 gousses ail, et une courgette coupée en dès. salez/poivrez
Ajoutez les fânes bien fraîches et bien lavées d'une grosse botte de radis

Bien faire"tomber" en mélageant, pour descendre le volume.

Ajoutez un petit litre d'eau et faire cuire à petite ébullition pendant 20 minutes

Ajoutez deux carrés de Kiri et mixez.

Rectifiez l'assaisonnement et servez bien chaud 
avec du vieux pain passé au grill et frotté à l'ail.


 

Une table de Mars
Une table de Mars
Une table de Mars
Une table de Mars
Une table de Mars
Une table de Mars
Une table de Mars

Et un plat dont on ne parle pas souvent ,
parce que des souvenirs liés à l'enfance .... ne sont pas toujours bons!!!

Qui n'a pas encore dans la ligne de mire des "cantinières" qui nous servaient des horreurs qu'elles nous forçaient à engloutir???
car à cette époque là, figurez-vous qu'on remplissait les estomacs.... et pas les poubelles!!!
Les gaspillages énormes des cantines n'existaient pas!!!!!

Parmi les monstruosités .... il y avait la morue du vendredi!!!!
Que je n'aimais pas ça!
Faut dire, et je vais vous étonner, que la petite Maryse qui n'était pas encore Passion...
n'aimait rien ou pas grand chose!!!
Aujourd'hui, les temps ont bien changé .........!

La morue est un plat assez fréquent sur cette table
parce que "l'homme" délaisse volontiers son quartier de boeuf
pour faire une entorse à son régime....de temps en temps.

Il aime la morue... (trop salée!!!) soit en salade,  soit en parmentier
mais toujours
 avec un pesto d'ail, de persil, et d'huile d'olive.

ma préférence va à la salade... pas trop salée;;;; et servie bien fraîche.
ma préférence va à la salade... pas trop salée;;;; et servie bien fraîche.
ma préférence va à la salade... pas trop salée;;;; et servie bien fraîche.

ma préférence va à la salade... pas trop salée;;;; et servie bien fraîche.

Et quel va être le dessert, pour ce repas inventé...

Une simple compote de pommes bien parfumée... oui, c'est ça.... une compote!!!

des arômes, et un contenant... d'un autre continent... Ah... une douce prolongation de cette ambiance autour de cette table de mars....

des arômes, et un contenant... d'un autre continent... Ah... une douce prolongation de cette ambiance autour de cette table de mars....

Retour à l'accueil