Après l'infâme nourriture des cuisines industrielles, une petite assiette à la "Passion" serait la bienvenue!!!

Après l'infâme nourriture des cuisines industrielles, une petite assiette à la "Passion" serait la bienvenue!!!

Bonjour à toutes et tous qui passaient encore par ici.

Une petite histoire ?

Où suis-je?
Je suis allongée dans un lit étroit; le noir est complet.
Petit à petit, l’œil s'habitue à la nuit;
je distingue la masse noire du petit téléviseur, suspendu sur le mur qui me fait face; 
plus bas, le boitier des infirmières avec ses voyants.
Sur ma droite, se dessine la porte de la salle d'eau.
L'ensemble de la pièce est peint aux couleurs actuelles:, le blanc et le gris .
Pour l'instant, c'est un jeu d'ombres et de lumières...
Une grande baie vitrée, fermée par des stores déployés, laisse passer la lumière des lampadaires du parking; des petits rectangles alignés projettent une frise de six lignes lumineuses juste en limite du plafond.
Plus la clarté du ciel augmente dans l'heure qui avance, plus je devine le mobilier....
il fera bientôt jour...
Je sais ! je suis dans un hôpital...Hier, on m'a opéré de la colonne vertébrale.

............................................  MÊME PAS MAL !!!.....................................................

Je suis surement encore shootée pour ne sentir aucune douleur?
Il ne faudra plus longtemps avant de revenir sur terre.... 
Les bruits dans le couloir, des voix fortes inconnues, des chariots grinçants, des odeurs de café qui se mêlent à celles des produits
désinfectants...
                                                  Que cet hôpital est bruyant !!!
De plus, il est tout proche de la rocade que j'emprunte si souvent pour aller ,
sur "mon" bassin d'Arcachon.
Malgré le mur "anti-bruit" que j'aperçois d'ici, c'est vraiment infernal quand la baie est ouverte! Les camions en route pour l'Espagne, hurlent sur l'asphalte dés 5 heures du matin.

Dorénavant, lorsque je pourrai à nouveau rouler sur cet axe, je penserai à ceux qui sont en souffrance, dans ces grands bâtiments blancs!

                                      Aujourd'hui, j'ai du mal avec ma biscotte!!!
                  Pas très faim! Pourtant je suis à jeun depuis avant hier soir minuit. 
                Faut dire que je suis nourrie de gélules de toutes les couleurs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

L'aéroport de Mérignac est très proche, mais je suis épargnée du vrombissement des avions.
En fait, je les guette, juste au dessus d'un résineux d'une belle taille, coincé entre deux feuillus.
Plus bas, un arbre mort est le repaire des pies et des corbeaux
D'ailleurs, ma distraction du jour, est la contemplation d'une plume noire qui traverse mon ciel. 
Mes yeux l'ont suivi jusqu'à n'en plus rien voir.....

                                Tout le personnel médical est super !
Mais je garderai surtout en mémoire, une jeune infirmière... la mine d'une fleur , le sourire d'un soleil... Elle a bien choisi son métier: rien qu'à la voir, ses patients sont à moitié guéris

Passer le temps est ce qu'il y a de plus difficile pour moi...Que c'est long !
J'ai beaucoup lu; des magazines de cuisine, bien sur, et un bouquin de Bernard Werber
qui attendait depuis des lustres d'être ouvert.... "Les micro-humains"
je ne suis pas particulièrement "science fiction" mais là,........ce n'est peut-être déjà plus,
de la science -fiction.............!

Ma fidèle amie Roseline vient me tenir compagnie l'après midi et avec elle, le thé à la menthe, tout chaud dans sa bouilloire isotherme, et une petite gourmandise réalisée par ses soins .
Mon époux aussi, vient passer un moment après ses sorties automobiles du weekend,
mais, et je le comprends, ça lui rappelle des mauvais souvenirs, encore trop proches.

Les kinés me font marcher....
.............................................Je vais bien! ....................................

Lundi: 5 jours sont passés depuis mon arrivée ici....
Aujourd'hui, après quelques péripéties administratives, je pars  d'ici... 

Par prudence , j'accepte 8 jours en centre de soins, pour me reposer sans risque.

                                                                   TCHAO.....

 

 

Comme l'esprit est bizarre

On voudrait lui faire croire qu'on est bien... mais il sait qu'en fait, on est obligé de rester là,
même si on ne le veux pas; on perd son temps, je ne vais pas m'y faire!!!

En fait , je vous explique! Imaginez....

Vous êtes dans une chambre confortable, dotée d'un balcon, au 4 eme étage d'un complexe hôtelier, construit au milieu d'un parc de trois hectares, plantés de magnifiques arbres d'un bel age...
                                      Alors? Vous êtes en vacances? vous êtes bien...!

Changez un seul mot de la phrase; complexe hôtelier devient complexe médical.
                                                       Et là, ça change tout:
                                  L'esprit est dans toutes autres dispositions

Il se tortille, se morfond, se débat dans plein de contradictions; pour tromper son ennui
il se fabrique des tas de mauvais conseils, des ressentiments, des impatiences, des découragements...
De plus le bruit est infernal!!!
Les promenades-santé devraient se faire avec des boules Quies!!!
   Plus rien à voir avec un séjour de vacances!!!

Ici, on vous dit tout ce que vous devez faire, voir, entendre, répondre, boire ou manger....
Bref ! l'esprit est mis en convalescence autant que votre corps!!!

 
 "Les autres" décident  de toutes situations;
dommage pour eux, je n'ai pas l'age de me taire et de subir !!!
 Alors ,
mon esprit, mon corps et moi,
  avons horreur qu'on décide pour nous!!!!!!!!!!!
8 jours, c'est 8 jours...

 

Alors aujourd'hui,
Nous sommes à la maison... et ravis de vous retrouver!

 

Une fenêtre.... chez moi.... OUF ! Liberté.....

Une fenêtre.... chez moi.... OUF ! Liberté.....

Retour à l'accueil