Trois semaines sont passées. . . . 

J'ai remis Fifille dans l'avion...
et maintenant, je dois faire face toute seule!
Beaucoup d'entre vous, avez déjà connu le drame qui me touche;
alors je ne vais pas vous en dire davantage:
'' Les grandes douleurs sont muettes'' parait-il; 
mais non... elles hurlent à l'intérieur, sauf que moi seule les entends.

Monsieur Passion n'est plus...

Merci à celles qui ont su, pour leur soutien, leur amitié.

Je reviendrai bientôt vous raconter le jardin abandonné 
et peut-être que j'arriverai à cuisiner un peu pour vous.

En attendant , je vous offre quelques brins de muguet
il parait que ça porte bonheur, le premier mai ......

A bientôt 
 

La vie n'est pas tendre !
Retour à l'accueil