L'an passé, à l'initiative de Capucyne,( http://capucyne.over-blog.com/)
nous avions été invité à raconter "un plus beau cadeau de Noël"

J'avais participé en racontant une histoire très personnelle...
Aujourd'hui j'y repense parce que nous sommes dans cette période où plus que d'ordinaire,
le regard s'attarde...

Peut-être aurez-vous envie de raconter vous aussi
où votre regard s' est posé, s'est arrêté et d'où l'encre aura coulé
pour faire un "cadeau de Noël" à tous nos lecteurs

N'hésitez pas à mettre votre site en commentaire au bas de cet article
pour que chacun puisse venir vous lire

...........................................................

L'impasse.....     

Dans ma tête, y'a pas le moral

Dans mon corps, trop de douleurs

Dans mon coeur, plein de larmes

 J'ai mal...

 

Alors j't'explique  ce monde pas normal 

Les mots qui s'étranglent... je tremble

Les mains qui se tendent... je fuis

Puissance trop grande... écrasé je suis

Et dans la pénombre, noyés sous mes décombres... 

Cet air, je chantonne ...il ne fait pas nuit!!!

 

Sais-tu qui je suis? une bête, un animal

Un gène qui meurt dans cette indifférence

Tu te fais les ongles, rien que du banal....

J'ai mal...


Alors j't'explique l'oubli... passer juste sans voir

Mais j'ai de  la chance, pas de coups de pied...

Surement pas assez laid pour déchainer la haine ... 

Sur mon tas de débris, ce qui reste de moi...personne ne le voit !

Ma bouche ,  fermée comme les portes, n'est pas encore dégoût...

 et lorsqu'elle raconte...tout le monde s'en fout!


je survis dans mes errances...

je reste éveillé en comptant les heures

je suis sec comme un gosier

J'ai mal....


Alors j't'explique l'envie, de boire un petit noir

Remarque s'il est rouge , ça m'ira bien aussi ...

 Encore quelques minutes pour lire mes souvenirs

De quand j'étais humain, juste avant son départ

Sous les monceaux de fleurs.... agitez les mouchoirs!!!

Reste plus que son chien pour être mon copain!!!

 

 Dans ma tête, ça sonne creux

Dans mon corps, ça pue l'médoc

Dans mon coeur, y'a son visage...

J'ai mal...

 

 Alors j't'explique le froid...qui me glace les os

 Le vent qui m'insulte, me traite de cafard

 La faim qui m'assaille, me tord les boyaux

Les néons s'éteignent... y'a plus rien à vendre!

Les portes cochères s'enfoncent en dedans

 Rumeurs de pin-pon...un air de violon...!!!


 

J'ai mal....

Dans ma tête...plus rien...

Dans mon corps... c'est pourri

Dans mon coeur, c'est mort...

C'est minuit...même pas peur !!!.

 

      

                                            (Image trouvée sur Google)

Retour à l'accueil